Detection 16

la materiel

LE MATERIEL

 

 

* Le détecteur de métaux


Le détecteur est le compagnon de base du prospecteur.
C'est un appareil électronique qui sert à détecter la présence d'objet métallique.


musket5.gif (11462 octets) Le détecteur se compose de trois parties principales :

1) La canne, qui porte la tête, le boîtier, la poignée et le repose-bras, et autour de laquelle on enroule le câble de la tête de détection. A son sommet, on y trouve le repose bras (partie où l’utilisateur repose son avant-bras). Sous le repose bras est située une partie coudée qui forme la poignée (recouverte de mousse pour assurer une meilleure prise). La partie inférieure de la canne (où se fixe la tête de détection) peut être réglée en longueur pour s’adapter à la taille de l’utilisateur.

2) Le boîtier de contrôle : A l’intérieur du boîtier électronique se situe le circuit électronique qui contrôlera le détecteur. C'est là que les informations provenant de la tête (informations électriques liées à la présence ou non de métal à proximité) sont traitées et transformées en signaux sonores. Le type de circuit électronique dépend de la classe et du type du détecteur (détecteur spécialisé pour l’or, les pièces, la recherche sous-marine, etc.). Sur la face avant du boîtier se trouvent les éléments de contrôle (boutons, interrupteurs, potentiomètres) qui témoignent des différentes options du détecteur.

3) La tête de détection (appelé aussi disque) génère des impulsions électromagnétiques et transmet les impulsions résultantes au boîtier de contrôle. Plusieurs tailles existent (diamètre de 10cm à plus de 40cm). Le protège-tête est la coque en plastique (parfois optionnelle) qui protège la tête des chocs et des rayures, au cours de l’utilisation, mais aussi pendant le transport et le stockage.

Il existe également des détecteurs spécialisés qui ont leur utilité dans certains cas précis :

- les détecteurs de masses, pour la détection de grosses masses metaliques enfouies profondement (recherche ciblée de caches, météorites, etc...). Réservés aux professionels !
- les détecteurs de poche, pour sonder les murs, poutres, endroits difficiles d'accès, etc...
- les détecteurs sous-marins, pour la prospection sous l'eau (plages, épaves, etc...). Usage souvent professionel !

* Les accessoires

* Les accessoires indispensables à la prospection sont :

- Une pelle ou tout outil permettant de creuser la terre de façon suffisamment efficace et précise.On évite les piochons qui sont de véritables tueurs de monnaies, de toutes façons inutilisables sur sol dur et sec !
- Un sac à déchet, où l'on met tous les objets qui iront droit à la poubelle de retours à la maison
- Une bonne paire de bottes...
- Suivant la saison, un produit anti-moustiques (et anti-bêbêtes !!!)  trèèèès efficace !  ;-)
- Un casque avec réglage du volume (le niveau de sortie de la plupart des détecteurs est en général élevé). Le casque "fermé" est intéressant car il permet d'entendre le moindre son, même faible, ainsi que ses moindres nuances. Le problème c'est qu'il tient chaud l'été et que le porter sur des lunettes peut devenir un vrai supplice ! Le casque "mini-écouteurs" sera beaucoup mieux supporté (surtout l'été), mais on risquera de perdre quelques signaux si on n'a pas une oreille très fine (moins bonne isolation des bruits extérieurs).

* Quelques accessoires optionnels qui pourront vous faciliter la vie :

- Une sacoche de port à la ceinture (pour porter le boîtier électonique à la ceinture, si votre détecteur le permet). Très utile lors de grandes sorties de plusieurs heures : la canne devenue moins lourde est beaucoup mieux supportée.
- Un kit de batteries rechargeable. Même si les détecteurs actuels ont une bonne autonomie, il sera à long terme plus économique d'opter pour des batteries rechargeables.
- Une petite boîte plastique pour ranger une trouvaille particulièrement belle (ça serait domage de l'abîmer)
- Sac de transport. Pratique pour transporter son détecteur, il peut se ranger n'importer où une fois vide (sac à dos, buisson, etc...).
- Valise de transport. A envisager uniquement si vous devez beaucoup voyager avec votre détecteur et que celui-ci risque d'être endommagé par les multiples manipulations (avion, train, etc...).
- Protège-tête. Moule de plastique disponible pour certains modèles qui permet de protéger la tête des rayures, chocs, etc... pendant et après la prospection.

 

* Matériel divers

- Extracteur manuel. Récipient en plastique ou en métal avec une anse, percé de trous, permettant de récupérer facilement les petits objets détectés dans le sable, la boue, etc...
- L'aimant permanent. Permet de récupérer des objets ferreux dans les puits, le lit des rivières, etc...
- Le dowser et le pendule. Le dowser est une sorte de baguette moderne de sourcier. Quant au pendule... tout le monde voit de quoi il s'agit ! Je ne me permettrais pas de juger le sérieux de tels "instruments", mais n'en ayant jamais vu à l'oeuvre de façon probante, mon esprit cartésien m'empêche de trop y apporter crédit...

 



16/06/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres